Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Discussion: Il faut que ça s'arrête!!!

  1. #1
    Date d'inscription
    août 2010
    Messages
    5

    Par défaut Il faut que ça s'arrête!!!

    Bonjour, je souffre de toc de vérification depuis 10 ans.
    J'ai vu un psychiatre qui m'a "traité" mais les tocs sont toujours là, cela n'a rien changé. Donc j'ai arrêté les traitements après 3 ans.
    J'ai commencé une psychothérapie depuis 1 an mais pas grande avancée, je me sens soulagée après la séance mais je ne vois pas d'avancée prodigieuse.

    Se sont greffées là dessus des angoisses obsessionnelles, une idée (dramatique bien sûr) me traverse l'esprit et puis c'est la spirale infernale, c'est sûr ça va se produire. Exemple en ce moment : un dommage de gaz dans mon appart va se produire chez moi et faire exploser l'immeuble... tuant bien sûr tous les occupants.

    Je ne vois plus de solution, je me tourne vers l'hypnose car semble-t-il les résultats sont rapides, mais seront-ils efficaces sur mes troubles?

    Je ne trouve personne vers qui me tourner, je cherche bien évidemment une personne de confiance qui ait déjà travaillé sur ces troubles et qui ait des résultats et qui soit sur Béziers, ça fait beaucoup, est ce possible?

    Je cherche également des informations sur une expérience positive d'un thérapeute ou d'une personne y ayant eu recours.

    Je cherche de l'aide il faut que ça s'arrête, je ne me sens jamais bien, ces angoisses, ces tocs me dévorent le ventre, la tête, ma vie, je veux en sortir!!!

    J'espère enfin rencontrer quelqu'un qui va transformer ma vie et m'aider à avoir une vie sans angoisse sans toc, pouvoir être heureuse avec mon mari tout simplement.

    Dans l'attente merci d'avance

  2. #2
    Avatar de Gaelic
    Gaelic est déconnecté Administrator Praticien en hypnose certifié - ARCHE
    Date d'inscription
    août 2007
    Localisation
    Paris, France, France
    Messages
    1 071

    Par défaut

    Bonjour,

    L'hypnose ericksonienne est effectivement très efficace sur les TOC, à condition que vous soyez engagé dans le processus de thérapie.

    Ca n'est pas forcèment rapide. Ca peut prendre 3 ou 4 mois, voire un peu plus.

    Par contre je ne sais pas si il y a quelqu'un formé à l'Arche dans votre région (voir la liste sur le site principal). Au pire, si il n'y a pas d'hypnotiseur compétent par chez vous, les thérapies cognitivo-comportementales atteignent aussi un bon taux de réussite sur ces problématiques...

    Tenez-nous au courant !
    Gaëtan Klein
    Méthode "Stopper le tabac en 1 séance" >> www.hypnose-anti-tabac.com

  3. #3
    Date d'inscription
    août 2010
    Messages
    5

    Par défaut

    Bonjour Gaëtan ou Gaëlic,

    Tout d'abord merci pour votre réponse rapide.

    Qu'entendez-vous par être engagé dans le processus de thérapie?
    3 à 4 mois (voir plus) pour les TOC, ça me semble un peu long mais toujours moins que le psychanalyse. Je me fiche de connaître la raison au fond je veux juste que ça s'arrête.

    Et pour les angoisses, ça pourra être soigné en même temps? Parce que ça aussi ça me bouffe.

    La thérapie comportementale cognitive, j'ai un peu plus de doute car les tocs je ne les ai que chez moi.

    Dans ma région les hypnothérapeutes ou hypnotiseurs, il y en a à 70 KM en travaillant à temps complet j'ai peur que ça ne soit pas possible.

    Encore merci et dans l'attente.

  4. #4
    Avatar de Gaelic
    Gaelic est déconnecté Administrator Praticien en hypnose certifié - ARCHE
    Date d'inscription
    août 2007
    Localisation
    Paris, France, France
    Messages
    1 071

    Par défaut

    Citation Envoyé par YENAMARRE Voir le message
    Qu'entendez-vous par être engagé dans le processus de thérapie?
    Simplement faire confiance en son thérapeute, faire des efforts conscients aussi (ne pas attendre que ca passe "tout seul"), et surtout, persévérer jusqu'a réussir !

    3 à 4 mois (voir plus) pour les TOC, ça me semble un peu long...
    Euh... c'est quand même plutôt bien ! Depuis combien de temps ne vous êtes-vous pas encore débarrassé de ces tocs ?

    Et pour les angoisses, ça pourra être soigné en même temps? Parce que ça aussi ça me bouffe.
    Oui, très certainement. Et puis souvent, quand on soulage ou rassure une partie de soi, le changement fait boule de neige, et les autres parties sont plus facilement rassurées.

    70km pour aller voir un hypnotiseur, c'est un investissement en temps et énergie. Combien vaut votre bien-être ?
    Gaëtan Klein
    Méthode "Stopper le tabac en 1 séance" >> www.hypnose-anti-tabac.com

  5. #5
    Date d'inscription
    août 2010
    Messages
    5

    Par défaut

    Bonsoir,

    J'espère vraiment trouver quelqu'un d'expérience en la matière qui m'aidera.

    La ténacité ne m'a pas encore abandonnée, je veux m'en sortir! Associée à un bon espoir, je poursuis en ce sens.

    Dès que tout sera mis en place, je reviendrai vous en faire part.

    Une bonne soirée à vous et encore merci pour ces échanges.

    A bientôt

  6. #6
    Date d'inscription
    octobre 2006
    Messages
    290

    Arrow réponse à ce message choc !

    Bonsoir,

    Yenamarre a posté un message et je en connais pas cette personne.
    Ignorant qui elle est je ne peux pas lui parler d'elle ; je ne peux qu'éplucher un message déposé, commenter, poser des hypothèses, à Yenamarre de décortiquer et rejeter ce qui ne lui semble pas s'appliquer au cas de son message.

    Ne pas hésiter à contester, repousser, refuser, si c'est justifié.


    Citation Envoyé par YENAMARRE Voir le message
    Bonjour, je souffre de toc de vérification depuis 10 ans.
    (...)
    Je ne vois plus de solution, je me tourne vers l'hypnose car semble-t-il les résultats sont rapides, mais seront-ils efficaces sur mes troubles ?
    Eh bien... voilà qui est envoyé...
    Nous ne sommes pas là pour jouer aux thérapeutes sur le net, je n'ai aucune capacité à juger qui que ce soit de mes semblables, mais vous nous proposez : un message (ou post) et c'est de lui que je vais m'inspirer pour LE commenter.

    Ce post est tranché, incisif ("cela n'a RIEN changé" : tchac !)
    catégorique en mode OUI ou NON ("je me sens soulagée (...) mais je ne vois pas d'avancée " : crac ! Paf !!)
    Il prend du recul et cependant est cinglant ("Se sont greffées là dessus des angoisses obsessionnelles" : prends ça !) puis même sarcastique ("une idée (dramatique bien sûr) me traverse l'esprit"... et vlan !)

    ... ça continue avec une conclusion rabattant sur les espérances entrevues un couperet vengeur ("Je ne vois plus de solution"), et pour être sûr d'achever la victime pantelante il assène deux ou trois coups de grâce, ayant bien relevé la tête entre chaque pour mieux prendre les coups ("je me tourne vers ... car semble-t-il les résultats sont rapides, mais seront-ils efficaces sur mes troubles?" Pif, Paf, Pouf et re-bing !)

    Il fournit une réponse (fermée !) anticipant sur la question ("Je ne trouve personne vers qui me tourner, je cherche bien évidemment une personne de confiance" : schtoinnng !) comme ça si on avait envie de lever le doigt pour chuchoter un encouragement on est calmé, et tout ça trouve une synthèse vibrante d'émotion ("Je cherche de l'aide il faut que ça s'arrête") qui en fait est authentiquement touchante.

    Pour un thérapeute, même pour un thérapeute habitué, il faut ici un petit effort de lecture.
    (Ma parole, alors même le soir sur le net il faut bosser ?! ).

    Qu'ai-je l'impression de découvrir dans ce message donc ?

    - d'une part un témoignage touchant
    - d'autre part une demande d'information
    - mais surtout un véritable exposé, catalogue de pensées angoissées de niveau 2 pour certaines et de niveau 3 pour d'autres.

    On y identifie en effet : un commentaire déçu - un instant d'insight sarcastique - un crainte obsédante et sans doute très récurrente du type questionnement anxieux - une demande d'info - une imprécation angoissée -
    un cri de souffrance (métaphorique mais quand même) et enfin :
    un cri d'espoir.

    Si, si !
    (" J'espère enfin rencontrer quelqu'un qui va transformer ma vie (...)

    pouvoir être heureuse avec mon mari tout simplement.
    ")

    Quoique ceci dit, la réponse est dans la phrase, ce quelqu'un c'est le mari ou alors j'ai pas su lire.

    Au fait d'ailleurs, le message ne fait pas savoir que être heureuse avec le mari n'est pas accessible, n'est pas atteint, si ça se trouve c'est bien sûr tout-à-fait probablement le cas, alors les TOCs et autres sont alors des parasites c'est sûr, ça gâche un peu (ou énormément) le plaisir peut-on penser.

    Quelle réponse faire ?

    Pas de commentaire (du genre : "sans doute une personne extraordinairement exigeante, avec elle comme avec les autres, perfectionniste et qui réussit de manière évidente dans de nombreux domaines de sa vie ! ") non pas de commentaire hasardeux...

    Seulement donner un témoignage. De thérapeute.
    - un homme que je vois depuis un an pour ses TOCs de nettoyage ; une fois par mois (il habite loin) ; c'est vrai qu'après 7-8 mois on s'est mis à travailler en hypnose, mais avant surtout pas car le plus urgent de sa demande était centré sur ses TOCs.

    Et quand une personne me parle de ses TOCs (ou phobies ou crises d'angoisse) c'est (souvent) d'abord elle qui m'hypnotise. Elle me fait ressentir Sa souffrance, elle m'enveloppe d'une ambiance à en frissonner, je suis aspiré dans son hypnose négative, c'est elle la spécialiste.

    Enfin je veux dire que mon travail est alors tel Ulysse attaché au mât (pour rrésister à l'appel des sirènes... hurlantes) de tenir bon par un orteil, ensuite de ramener doucement vers moi la personne, d'abord en marchant avec elle, puis en reprenant Mes esprits et reprenant Ma parole et en lui disant ce que j'entends et ressens et comprends de sa plainte.
    Puis en travaillant sur son problème, à comprendre la difficulté, à la retourner entre nos doigts, à s'exercer à vérifier (!) si "le problème" change dans telle ou telle circonstance etc.
    Puis à laisser la personne, forte d'une nouvelle maîtrise, continuer son cheminement (travailler soi-même à régler le potentiomètre : agir sur son problème en fonction de son appréciation de l'amélioration souhaitée).
    Et à ce moment, le travail en hypnose a débuté, avec une personne rassurée (par ses propres avancées et résultats), réconfortée (un peu déjà), osant espérer un peu, et de là osant souhaiter un changement (donc une avancée vers l'inconnu ?!) sous la forme d'un repli du problème.

    Alors voilà, moi si me demande "agissez en trois mois", je dis juste "allez voir qqun de compétent pour ça, moi je sais pas le temps qu'il faut pour se comprendre et faire les premiers pas"...
    Surtout qu'il faut au passage s'entendre sur la compréhension partagée des objectifs à cibler, des attentes, du résultat désiré, tout ça... avant de commencer le début qui entame le premier pas... en avant...

    Avec mes encouragements

  7. #7
    david picard est déconnecté senior member Praticien en hypnose certifié - ARCHE
    Date d'inscription
    janvier 2005
    Localisation
    Barcelona
    Messages
    115

    Par défaut

    Bonjour Yenamarre,

    vous pouvez alimentez votre espoir, ce genre de problèmes qui paraissent des montagnes ressemblent à des grains de sable une fois dépassés.

    Je vous souhaite de découvrir comment vous pourrez vous libérer, et dans votre cas l'hypnose peut être un moyen très efficace si judicieusement utilisée.

    D'ailleurs d'un certain point de vue, les troubles dont vous souffrez peuvent être compris comme étant les résultats de votre propre auto-hypnose négative. Les clefs de votre liberté seraient elles donc aussi dans votre inconscient?

    En tous cas, que quelque chose soit clair, quand vous écrivez: "J'espère enfin rencontrer quelqu'un qui va transformer ma vie et m'aider à avoir une vie sans angoisse sans toc", sachez qu'au fond cette personne, c'est vous! Et pour la trouvez bien sûr, l'aide d'un/e thérapeute de confiance peut être un excellent moyen...

    Bonne chance

    David

  8. #8
    Date d'inscription
    août 2010
    Messages
    5

    Par défaut

    Bonjour Castorix,

    Et bien ça c'est envoyé! Et ça chamboule!

    Depuis mon dernier message j'ai eu d'autres informations et je sais que l'hypnose n'aura pas l'effet instantané que j'espérais. J'irai quand même en ce sens.

    La peur est bien présente. Donner ma confiance maintenant n'est pas chose facile (l'histoire serait trop longue à raconter mais c'est en lien avec le psychiatre que j'ai vu).

    Merci d'avoir pris le temps de lire en profondeur, de me répondre et surtout du témoignage.

  9. #9
    Date d'inscription
    août 2010
    Messages
    5

    Par défaut

    Bonjour David et merci !

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Discussions similaires

  1. Decret pour les psychthérapeute paru !!! que faut il en penser ?
    Par VickyZ dans le forum Discussions ouvertes....
    Réponses: 6
    Dernier message: 10/06/2010, 03h03

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •