Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Discussion: Je n'arrive pas à me mettre dans un état d'auto-hypnose

  1. #1
    Date d'inscription
    mars 2012
    Messages
    2

    Par défaut Je n'arrive pas à me mettre dans un état d'auto-hypnose

    Bonjour/bonsoir,

    Je connais relativement bien l'hypnose, et les phénomènes qui s'y rapportent, mais malgré tout, c'est un état que je n'arrive pas à expérimenter sur moi même.
    J'ai récemment acheté le livre Auto Hypnose de Kévin Finel,
    et essayé les différentes inductions, plus d'une fois, mais sans grand résultats, dès que j'essaye une lévitation du bras, rien à faire, il ne bouge pas d'un centimètre.
    ("je vais compter maintenant, jusqu'à 10, et à 10 le bras commencera doucement à léviter" tout en suggérant entre chaque chiffre un état de détente, et que le bras devient de plus en plus léger)
    je me pose des questions sur les sensations qu'on peut ressentir en sentant son bras se lever, les seules fois qu'il s'est levé un petit peu, je me suis vite aperçu que je le faisais en réalité consciemment.

    je me demande si c'est un problème lié à mes capacités de visualisation, je ne sais pas visualiser, ou du moins, je vois que le noir de mes paupières lorsque je ferme mes yeux, aucune image, même après 20-30 minutes de relaxation, étant très visuel, je me pose des questions..

    comment se passe une visualisation correctement? ou se situent les images ? comment développer la visualisation ? est-ce une image en 2D, 3D?

    lorsque dans le livre, il parle d'un lieu d'hypnose, je n'arrive pas à le créer mentalement, ni de façon sonore, ni kinesthésique, et surement pas visuelle, il y a bien parfois un essai d'un lieu, une image fugace, mais dès que j'essaye de me concentrer sur un élément, le tout qui s'envole..

    Auriez vous des conseils ? je sais que ce genre de questions ont été posées beaucoup de fois sur ce forum, et j'ai passé beaucoup de temps a éplucher les réponses, mais je ne sais pas comment dépasser mon problème de visualisation, et me créer un "lieu d'hypnose" tel qu'il est décrit dans le livre..

    Merci d'avance,

    Iti.

  2. #2
    Avatar de Gaelic
    Gaelic est déconnecté Administrator Praticien en hypnose certifié - ARCHE
    Date d'inscription
    août 2007
    Localisation
    Paris, France, France
    Messages
    1 071

    Par défaut

    Bonjour,

    Alors, de deux choses l'une :

    La lévitation du bras est souvent plus "spectaculaire" ou en tous cas étonnante lorsque réalisée par un hypnotiseur qui vous guide, car il prend le leading et crée des phénomènes hypnotiques. Cela amène ce qu'on appelle de la dissociation.
    En auto-hypnose, ce n'est pas la même chose puisque c'est vous qui amenez ce phénomène à se réaliser, donc normal d'avoir "moins" l'impression que le bras bouge tout seul.

    Commencez comme ceci : mettez les bras directement en l'air, épaules détendues, et imaginez que quelque chose attire les mains l'une vers l'autre. Quoi que ce soit : un aimant, un courant d'air, une énergie, une envie de la part des mains. Et concentrez vous de plus en plus fort sur cette idée. Les mains vont commencer à bouger puis se rapprocherons de plus en plus. Faites-le. Maintenant !
    Félicitation ! Vous avez appris à créer ce phénomène fondamental qu'est la catalepsie dynamique
    Alors vous savez le faire pour tout autre partie du corps ou but. Il suffit de transférer la sensation et de vouloir que ca se passe.

    En ce qui concerne la visualisation, il faut persévérer. Si vous imaginez un chat noir qui court après un chien bleu, lequel est à droite et lequel est à gauche ?
    Vous avez, pour répondre à cette question, visualisé la scène. La visualisation existe chez chacun d'entre nous à différent degré. Et pour certain c'est tellement automatique que c'est inconscient, alors il faut remettre de la conscience dessus.

    Alors pour votre lieu hypnotique, plutôt que chercher absolument à visualiser, racontez-vous plutôt comment c'est. Racontez-vous l'histoire. Il faut savoir qu'en hypnose/pnl, le terme "visualiser" porte à l'erreur car il ne désigne pas seulement l'utilisation de la modalité visuelle, mais aussi des autres : auditif, kinesthésique, gustatif et olfactif. par exemple, s'il y avait une odeur dans ce lieu, ca serait quoi comme odeur ? Et comment vous sentez-vous à l'intérieur quand vous êtes dans ce lieu ?

    Tenez-nous au courant
    Et la règle des 3 p : pratiquer, pratiquer, pratiquer !
    Gaëtan Klein
    Méthode "Stopper le tabac en 1 séance" >> www.hypnose-anti-tabac.com

  3. #3
    Date d'inscription
    mars 2012
    Messages
    2

    Par défaut

    Merci pour votre réponse, je comprends un peu mieux pour ce qui est de la lévitation du bras, mais il me manque encore des éléments sur le "transfert" de la sensation, ayant du mal a cerner quelle sensation j'ai lorsque mes mains se rapprochent, je ne vois pas comment et ou je pourrais la transférer x)

    pour la visualisation, je comprends bien votre exemple du chat et du chien, mais, je n'arrive pas a situer cette image par rapport a mes yeux, j'ai essayé de trouver des vidéos expliquant comment améliorer ma capacité à visualiser, et je suis tombé sur http://www.youtube.com/watch?v=R1odTHJaPa8 , mais, je ne comprends pas bien ou il faut projeter les images (le fond "ciel") enfin, si les projeter sur une table devant moi, si elles se superposent à ma vision habituelle, enfin, je n'ai pas tout saisis,

    et dans le même ordre d'idée, dans le livre sur l'auto hypnose, je cite : "certaines personnes, très visuelles, se constituent un véritable ordinateur interne.[...] Nous savons par exemple que ce genre de système est très conseillé pour bien utiliser sa mémoire [...] imaginez que vous disposiez - il peut s'agir d'un ancrage - d'un écran d'ordinateur qui vienne se superposer à la réalité. [...]" (intro Chapitre 6)

    j'ai de nouveau du mal a "imaginer" que je dispose d'un écran d'ordinateur qui vient se superposer à ma réalité, enfin, je ne saurait même pas comment le décrire, est ce la même chose que pour le lieu de transe? après une certaine pratique, j'arriverai à ce que l'écran me soit tellement familier que je puisse «l'invoquer» dès que j'en ai besoin? et aussi, comment y stocker des informations correctement ? comment l'organiser?

    Merci

  4. #4
    Date d'inscription
    juin 2010
    Messages
    107

    Par défaut

    à mon humble avis, avant de rêver au fait de pouvoir avoir un "écran d'ordinateur" virtuel superposé à la réalité il faut d'abord avoir une très bonne visualisation mentale!
    Commence par des images simples mais si tu te décris comme visuel alors en parlant, en lisant, ces images doivent t'apparaître. Personnellement cela m'a aidé quand j'ai essayé de visualiser en même temps que je lisais un livre. Si c'est un livre pas trop compliqué et axé sur le côté visuel alors petit à petit tu devrais voir/ressentir des images dans ta tête. Il me semble que plutôt que rechercher une super image il faut surtout ressentir que l'on voit la scène, ressentir qu'on a créé mentalement la scène.
    Je me souviens aussi que sur ce forum on m'avait proposé par exemple d'imaginer une balle rouge qui rebondit. On peut la visualiser les yeux ouverts ou fermés. Une fois que l'on y arrive les yeux fermés on peut essayer avec les yeux ouverts (ou inversement). C'est un objet simple mais on peut se l'imaginer de différentes manières. On peut la voir rebondir, la voir rouler, la voir rebondir un peu partout, la voir grossir, la voir diminuer etc...

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Les tags pour cette discussion

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •