Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Discussion: HYPNOSE SECHE

  1. #1
    Date d'inscription
    septembre 2007
    Messages
    17

    Par défaut HYPNOSE SECHE

    Bonjour a tous,

    Suite a mes correspondances sur ce forum, j'ai appris l'existence d'un nouveau qualificatif concernant l'hypnose : l'hypnose seche, qui est tout-a-fait la forme d'hypnose que je recherche. En gros c'est l'hypnose sans but precis.

    Donc j'aurais souhaite savoir si pour cela il est preferable que dans un premier temps un hypnotherapeute m'hypnotise ou puis-je le faire moi-meme par auto-hypnose et si oui quelle est le meilleur type d'induction d'apres celles proposees par Kevin Finel dans son ouvrage ?

    Ensuite j'eurais souhaite savoir si un stage auto-hypnose en week-end peut m'etre benefique ou m'apprendra-t-on seulement l'auto-hypnose dans un but precis ?

    merci a tous

    nicolas

  2. #2
    Avatar de Gaelic
    Gaelic est déconnecté Administrator Praticien en hypnose certifié - ARCHE
    Date d'inscription
    août 2007
    Localisation
    Paris, France, France
    Messages
    1 071

    Par défaut

    Meme si c'est juste de l'hypnose sèche, vous avez forcement un but en vous lançant dans l'aventure, non ?
    Gaëtan Klein
    Méthode "Stopper le tabac en 1 séance" >> www.hypnose-anti-tabac.com

  3. #3
    Date d'inscription
    mars 2005
    Localisation
    Paris
    Messages
    634

    Par défaut

    Nicolas75 a répondu (en créant un autre post par erreur :wink: : )
    Oui entrer dans une bonne transe hypnotique et laisser mon inconcient faire...
    Vous avez aussi dit : " En gros c'est l'hypnose sans but precis. "

    Alors : laisser votre inconscient faire QUOI ?

    Il semble que vous esperiez bien en obtenir quelque chose.

    Toutefois, je trouve votre question très intéressante, dans ce contexte d'hypnothérapie ou nous parlons souvent plus d'objectifs thérapeutiques que de l'hypnose en tant que technique, et à juste titre, il est toutefois bon de laisser par moment, les objectifs thérapeutiques de côté. (à mon sens)

    "Hypnose sèche", je ne comprends pas cette expression, et je la trouve inutile. Ca s'appelle l'hypnose, c'est tout. (en tant qu'état) . ou encore la transe hypnotique.
    L'utilisation de l'hypnose à une fin particulière, c'est "l'hypnothérapie", "l'hypnose thérapeutique", "l'hypnose pédagogique", "l'hypnocoaching", etc...

    Or il est tout à fait intéressant et même souhaitable de s'entraîner à l'hypnose, s'entraîner à développer des transes hypnotiques. Car on s'améliore par l'entraînement et la pratique. En autohypnose, il peut même être tout à fait intéressant de s'entraîner à développer différents types d'états, et établir une communication de plus en plus intime avec l'inconscient, avant de lui demander quoi que ce soit. Mais on n'est pas obligé.

    L'exploration dees transes hypnotiques profondes et l'entraînement aux différents phénomènes hypnotiques n'est pas nécessaire pour avoir un "changement thérapeutique". Mais croire que l'entraînement à l'hypnose n'est alors qu'un gadget, un placebo, un loisir, c'est à mon avis une grossière erreur.
    Personnellement, je crois en la valeur thérapeutique du phénomène hypnotique lui même. Par exemple, maîtriser la distorsion du temps, ou la dissociation d'un membre est une capacité très intéressante à developper en elle-même, et qui n'a pas toujours besoin d'être associée à quelque chose de plus "métaphorique" ou "psychothérapeutique" (au sens faible).

    Donc, je pense que l'entraînement à l'hypnose, indépendamment de tout objectif pendant la transe, est un apprentissage très important qui permet ensuite de nombreux changements fascinants.

  4. #4
    Date d'inscription
    septembre 2007
    Messages
    86

    Par défaut

    Bonjour ,

    Mais croire que l'entraînement à l'hypnose n'est alors qu'un gadget, un placebo, un loisir, c'est à mon avis une grossière erreur
    Pour ma part , j'ai notamment un hobby , la pratique, l'entraînement de l'auto-hypnose de façon ludique , humoristique, sérieusement sans me prendre au sérieux . Je ris de moi-même , ainsi, j'ai la croyance de libérer mes capacités de dissociation par rapport à une situation problèmatique x ou y . Et ça marche !

    J'adhère à une citation de R Bandler , je vous l'a fait partager : " Si vous décidez que vous voulez agir , c'est bien , mais le prendre trop au sérieux vous rendra aveugle et vous bloquera"

    Il me semble important , pour nous les novices, les débutants expérimentant l'auto hypnose sèche ou non qu'importe au fond , la nécessité de souligner l'importance de prendre la précaution de poser des "fusibles" avant l'induction proprement dite , une sorte de ceinture de sécurité genre libre arbitre : possibilité de rejeter, améliorer ou bien garder les solutions trouvées. ( a mon sens ).

    Bon voyage intérieur... :wink:
    time line therapy and the basis of personality

  5. #5
    Date d'inscription
    mars 2005
    Localisation
    Paris
    Messages
    634

    Par défaut

    Oui,bien sûr. Il est préférable de laisser l'hypnose être toujours ludique, agréable, ect...
    Je voulais dire que c'et une grossière erreur de penser que la transe n'est QUE un gadget. En fait, elle est thérapeutique en elle-même.

    Pour les fusibles en autohypnose. Oui. Disons qu'il est important de faire toujours de plus en plus confiance à son inconscient. Le reste suivra.
    Si vous lisez les nombreux conseils que donne Erickson pour découvrire l'autohypnose et s'y entraîner, il ne parle jamais d'une phase où l'on fait admettre à l'inconscient les précautions à prendre.
    Car cela présuppose qu'il n'a pas de bon sens si on ne lui en donne pas.
    Je crois que l'idée des fusibles est idée récente.

    Toutefois, vous avez raison.
    il est important d'être au clair sur le fait :
    - qu'une expérience hypnotique même profonde peut être interrompue soudainement par une urgence extérieure, de façon agréable et que votre inconscient vous restitue tout aussi soudainement toutes vos capacité de réaction à la situation.
    - que malgré la distorsion du temps, l'expérience hypnotique doit durer un temps raisonnable par rapport à vos obligations.
    - que des régressions hypnotiques peuvent être vécues de façon intériorisée, mais jamais dans le monde extérieur, en autohypnose.
    - etc...

  6. #6
    Date d'inscription
    septembre 2007
    Messages
    86

    Par défaut

    Je voulais dire que c'et une grossière erreur de penser que la transe n'est QUE un gadget. En fait, elle est thérapeutique en elle-même
    Et maintenant que c'est dit, c'est d'autant plus explicite qu'il en est ainsi :wink:
    time line therapy and the basis of personality

Informations de la discussion

Utilisateur(s) sur cette discussion

Il y a actuellement 1 utilisateur(s) naviguant sur cette discussion. (0 utilisateur(s) et 1 invité(s))

Discussions similaires

  1. Auto-hypnose sèche
    Par Couchetard22 dans le forum Auto-hypnose
    Réponses: 20
    Dernier message: 01/05/2009, 11h35
  2. HYPNOSE SECHE
    Par nicolas75 dans le forum Auto-hypnose
    Réponses: 0
    Dernier message: 18/09/2007, 21h39

Règles de messages

  • Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
  • Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
  • Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •